Voyage au cœur d’un jardin botanique

Il est un jardin botanique alpin, La Jaÿsinia, dans un petit village haut savoyard. C’est une enfant du pays qui a permis sa construction.

Histoire du jardin botanique

Jardin botanic 27Tout d’abord un peu d’histoire, Marie-Louise Cognacq Jaÿ a gardé son troupeau de chèvres à Samoëns jusqu’à l’âge de 15 ans et ensuite fut envoyée dans sa famille à Paris. Elle y rencontra son époux Ernest Cognacq. Ils fondèrent ensemble La Samaritaine, dont tout le monde connaît le succès. N’ayant pas d’enfants et à la tête d’une immense fortune, elle n’a pas oublié son village natal. Partant de ce fait, elle acheta un terrain. Puis négocia donc avec la municipalité la construction d’un jardin et finalement a obtenu l’autorisation de créer celui-ci après d’âpres négociations.

C’est le paysagiste Jules Allemand qui l’a dessiné et il a fallu 3 ans, de 1903 à 1906 pour que tout soit terminé. Le jardin fut donc créé en 1906. En 1936, finalement, il passa sous la direction du Muséum national d’histoire naturelle qui fonda un laboratoire de recherche doté d’un herbier. Par ailleurs, sa qualité et sa beauté lui permettent d’être classé  comme jardin remarquable de France.

http://www.mnhn.fr/fr/visitez/lieux/jardin-alpin-jaysinia

          Quelques plantes

Jardin botanic 11La Jaÿsinia s’étend sur environ 3 700 hectares et vous pouvez vous promener au gré des 3 km de sentiers, qui dominent le village, pour découvrir notamment  2 500 espèces de fleurs de montagnes provenant de tous les continents. Bien sûr, vue imprenable sur les montagnes, bruits d’eau et de cascades entre autres choses. La promenade est bucolique et reposante.

 

 

Vous terminerez la balade sur les ruines du château de Montagnier ou de la Tornalta.

Un peu d’histoire si vous le voulez bien !

Ce château était pratiquement rond. Une tour d’enceinte permet la défense du château. C’était un siège de surveillance et de commandement. Il est devenu le siège de l’administration savoyarde en 1355 à la suite de son acquisition par les Comtes de Savoie.

En 1476, les troupes du Haut-Valais (Suisse) en guerre contre le Duché de Savoie, détruisent le château et le bourg de Samoëns. Le château ne fut pas reconstruit.

 

Jardin botanic 30

Il y a des bancs tout le long de ce sentier. Vous pourrez donc prendre le temps d’écouter, de regarder les insectes butiner. Et bien sûr d’admirer le paysage.

 

 

Jardin botanic 19Pour ma part, cet endroit a tout pour plaire, la beauté, les montagnes, les plantes, le silence (bon moins en juillet et août !). Je prends mon temps et il m’arrive de passer quelques heures pour faire les 3 km.  Je m’arrête sur tout. Chaque fois que je retourne dans ce village, il est vraiment hors de question que je n’aille pas à la Jaÿsinia 🙂

 

Jardin botanic 188

Alors faites comme moi, laissez-vous charmer par cet endroit dépaysant, enchanteur et un peu hors du temps !

 

 

J’espère que ce post vous donnera envie de découvrir ce très beau jardin quand vous passerez dans ce village !

A bientôt pour une autre découverte !

1 thought on “Voyage au cœur d’un jardin botanique

  1. Il a vraiment l’air magnifique ce jardin, vivement que j’aille faire un tour en Savoie dis donc!!
    Merci pour la découverte de ce petit oasis!

Laisser un commentaire