Tétiaroa – Rangiroa : Polynésie Française

Bonjour à vous toutes et tous ami(e)s voyageurs

Aujourd’hui je termine mon voyage en Polynésie Française, après Mooréa et Bora-Bora, voici Rangiroa, une des plus grandes îles de l’archipel des Tuamotu, et Tétiaroa faisant partie, comme Mooréa et Bora-Bora, des îles sous le vent.

Alors, embarquons pour le soleil, les plages de sable blanc, les cocotiers et la découverte 😉

Tétiaroa

arrivée sur l’île

Elle  est située à environ 50 km au Nord de Tahiti. C’est tout d’abord une île qui était la maison de vacances de la famille royale des Pomare. « Cette famille de souverains régna sur Tahiti jusqu’à la fin du protectorat et la « cession à la France de la souveraineté sur tous les territoires dépendant de la couronne de Tahiti » » (1880) Source

C’est aussi l’île ayant appartenu à Marlo Brando, il était tombé « amoureux » de cette belle île lors du tournage des « Révoltés du Bounty », et de ce fait, l’a achetée quelques mois plus tard.

          Paradis des oiseaux

Fou Brun et son poussin

Cette île est le paradis des oiseaux. Elle n’est accessible qu’en bateau. J’ai passé une journée et une nuit sur cet atoll extraordinaire, eaux cristallines, plage de sable blanc à perte de vue, je vous dis cela mais l’atoll a une superficie totale de 6 km2, donc la perte de vue est limitée 🙂 . Moi je vous dis, c’est le paradis, pour les vacances bien sûr. Je ne suis pas sûre de pouvoir vivre à longueur d’années sur une île telle que celle-ci 😉

Frégate

Pour arriver sur l’île, pas de passe, ouh là là ça se corse ! L’arrivée se fait sur un zodiac et celui qui manœuvre doit avoir une grande dextérité. Je vous explique : l’entrée se fait seulement si les vagues vous le permettent. Dessous la barrière de corail, il faut donc attendre une belle vague qui vous fera passer la barrière de corail sinon vous vous « empalez » dessus ! Je vous l’avoue c’est un peu chaud ! Mais bon, le jeu en vaut la chandelle 😉

Fou Brun

 

Noddi brun
Frégate

 

Donc nuit en bivouac sur la plage, mais tout  d’abord, un petit tour pour aller voir les oiseaux, magnifique. Ensuite repas pris face à l’immensité de l’océan, petite soirée sympathique entre amis, voilà je vous laisse imaginer la belle soirée.

Envol

Toutes les belles choses ayant une fin, le lendemain nous repartons et « sautons » à nouveau au-dessus de la barrière de corail 🙂

Puis nous prenons l’avion pour partir sur l’île de Rangiroa.

Rangiroa

La passe vue d’avion

Rangiroa est le 2e atoll le plus grand au monde. Il est situé à 350 km au Nord-Est de Tahiti, 1 h d’avion en vol direct.

 

 

 

Rangiroa du ciel

 

 

 

 

 

 

 

Vue de la plage

Cette île est le paradis des plongeurs mais pour ceux qui ne plongent pas, vous pouvez faire de la plongée libre est l’observation est toute aussi époustouflante.

Pour ma part, j’ai donc fait une sortie plongée  et je vous l’avoue, ouah !!! C’était grandiose de beauté, des poissons multicolores, rencontre avec les requins, des tortues. Inutile de vous dire que tout est resté gravé !

Nous avons passé quelques jours sur l’île, découverte à pied, vélo, visite d’une ferme perlière, pas le temps de s’ennuyer !

Je vous avoue que durant ce voyage, je n’ai pas passé une seule journée sur une plage. J’ai profité des eaux cristallines en me baignant mais c’est tout. Trop de choses à découvrir pour perdre une seule journée à me prélasser sur une plage.

Voilà en condensé mon voyage en Polynésie Française, 1 mois extraordinaire, riche en rencontres, en visites de toutes sortes, de découvertes, de beauté naturelle. Je peux vous assurer que le moindre de mes déplacements est resté en mémoire et si un jour je peux y retourner, je n’hésiterai pas une seule seconde. Il me reste encore beaucoup d’îles à découvrir.

J’espère que ce post vous aura fait voyager et peut-être, vous donnera envie d’aller à l’autre bout du monde, découvrir les richesses de ce territoire 😉

A très bientôt 🙂

Laisser un commentaire