La Sonothérapie : 2

Bonjour à toutes et à tous 🙂

Afin de bien suivre ce nouveau post sur la sonothérapie, merci de bien vouloir vous reporter tout d’abord à celui ci  🙂

Et si maintenant nous abordions la notion de son ?

LE SON

Le son est donc une vibration sonore.

Alors quelques règles concernant le son :

  • + le son est grave, + la longueur d’onde est grande, + la vibration sera longue, + on passera dans les infrasons + il y aura d’ampleur, + on sera en profondeur,
  • + le son est aigu, + la longueur d’onde sera courte, + on passera dans les ultrasons, plus le son va être « concentré »

Si tout n’est pas clair dans ce que je viens de dire, introduisons alors la définition du hertz : 1Hz = 1 vibration par seconde

http://tpesonetmusique.free.fr/?page_id=5

On voit donc sur le dernier schéma que le premier signal (en haut) est beaucoup plus lent, on dit que sa longueur d’onde (le temps entre chaque vague) est plus grande, le son sera donc plus grave, sa fréquence (nombre de Hertz) sera faible.

A l’inverse le dernier signal le plus bas a une fréquence élevée, très rapprochée, très concentrée, le son sera plus aigu, on dit que sa longueur d’onde sera plus faible.

Petit quizz de la sirène de pompier :

Ne vous êtes vous jamais demandé pourquoi le son était différent quand la sirène des pompiers se rapproche ou s’éloigne ?

Un élément de réponse ? Bon ce n’est pas évident j’avoue 🙂

http://www.phy.ntnu.edu.tw/oldjava/cd-labo/DOPPLER/f_persp.htm

Plus la sirène se rapproche et plus le son va se « rapprocher » du personnage , se concentrer, sa longueur d’onde va devenir plus faible, le son sera de plus en plus aigu.

Puis quand la sirène va s’éloigner, les longueurs d’ondes vont s’allonger, le son sera plus ample car la distance entre le personnage et la sirène va s’agrandir. Le son sera donc de plus en plus grave.

Il s’agit de l’effet Doppler.

Pour exemple, l’oreille humaine capte entre 20 et 16 000 Hz. A partir de 8Hz, l’oreille humaine n’entend plus rien.

Fréquence en méditation profonde : fréquence de 0 à 8 hertz.

A titre d’informations, un petit graphique des vibrations entendues par les différents êtres vivants…

http://www.cochlea.org/entendre/champ-auditif-humain

Impressionnant ein ? On est tous sourds comparés à certains animaux !

La simple émission d’une pensée chez nous dans l’eau va pouvoir ainsi être entendue par les dauphins ! Ben oui, le fait de penser génère chez nous un signal électrique, une fréquence qui va donc pouvoir être perçue par ces magnifiques animaux comme une mélodie !:)

Maintenant que vous avez tout compris aux ondes et aux sons nous allons pouvoir aller plus avant dans la compréhension de la sonothérapie !

Sonothérapie ? Quoiqu’est-ce ?

En sonothérapie, on fait rentrer dans le corps la mémoire du son, de la fréquence émise.

Voici une petite vidéo pour les plus sceptiques concernant l’impact des vibrations sur l’eau 🙂

Impressionnant ein ?

Imaginez l’impact des vibrations des bols durant une séance de sonothérapie, votre corps étant constitué d’environ…75% d’eau ! 🙂

L’eau du corps va alors la véhiculer dans l’ensemble du corps selon le principe de l’homéopathie (pour plus de renseignements sur ce principe, vous pouvez trouver facilement de la documentation sur Jacques Benveniste et Luc Montagnier, lauréat du prix Nobel de médecine en 2008).

C’est le principe de la mémoire de l’eau.

On comprend également à présent la nécessité de bien faire vibrer ces bols au vue de l’importante interaction avec l’eau le constituant !

Imaginez le binz si le bol est mal utilisé sur vous…

Voili voilou pour la première série de posts sur la sonothérapie !

Allez à présent tous à vos bols ! 🙂

Laisser un commentaire