Pierre Bottero – Les Mondes d’Ewilan

Trilogie Intégrale

Les Mondes d’Ewilan font suite à la première trilogie du même auteur. Dont vous pouvez trouver le résumé et mes impressions ici. 🙂
Toujours édité chez Rageot, cette suite retrace les aventures de Camille (re)devenue Ewilan après toutes les péripéties survenus dans les tomes de La Quête.
Cette trilogie comme sont nom l’indique, comporte 3 tomes. Commençant par “la Forêt des Captifs”, puis “l’Œil d’Otolep” et enfin “les Tentacules du Mal”.

Bref résumé perso :

Les Mondes d’Ewilan

« Après la fin du 3e opus, Ewilan pensait prendre quelques jours de vacances bien méritées avec Salim (son ami d’enfance). Malheureusement elle est capturée et mise en quarantaine. Ses amis mettent alors tout en œuvre pour la secourir.
Suivant un cheminement inattendu et des concours de circonstances invraisemblables, Ewilan se rend compte que l’Art du Dessin est menacé par une gigantesque créature qui bloque l’accès à l’Imagination.
Elle devra faire face à d’obscurs moments, de passages à vide, et faire preuve de force et de courage, accompagnée par ses fidèles compagnons et amis.
On découvre alors de nouveaux horizons, différents protagonistes, des créatures originales et une nouvelle façon d’utiliser l’Imagination qui est à la fois inédite et qui fait froid dans le dos. 😕 »

Pourquoi j’ai aimé :

Tout d’abord car Les Mondes d’Ewilan mettent fin (mais pas totalement 😉 ) à l’histoire de Gwendalavir.
J’étais resté un peu sur ma faim, lors de l’achèvement de la première partie.
Des questions restent à élucider et l’on a vraiment envie de connaître ce qu’il va se passer ensuite.
C’est dans le style de P. Bottero de mettre du suspens et de laisser le lecteur faire ses propres conclusions, tout en laissant par-ci par-là quelques indices, stimulant notre volonté à chercher et à découvrir.

Carte complète de Gwendalavir. Cliquer pour agrandir/

Toujours avec une écriture fluide, l’auteur nous emmène dans une nouvelle contrée encore inconnue.
Ewilan découvrira alors une autre vision du monde dans lequel elle est née.
On commence à mieux connaître les personnages principaux, leurs caractères, leurs émotions et sentiments, qui se révèle à nos yeux, au fur et à mesure que les pages se tournent.

 

L’une des protagonistes attire fortement notre attention, Ellana. Énigmatique, envoûtante, mystérieuse, que dire de plus… On a envie de savoir ce que cette Marchombre (l’une des guildes secrètes de Gwendalavir) attend de toute cette aventure.
Mais ça, ce sera une autre histoire. 😉

Bonne lecture 🙂

Laisser un commentaire