Pierre Bottero – La Quête d’Ewilan

 

Parlons un peu de la Quête d’Ewilan. 🙂
Suite au post de présentation de Pierre Bottero, ici.
J’aimerais vous parler de cette trilogie qui m’a fait longtemps vibrer.

Ewilan

 

http://3.bp.blogspot.com/_3XYgfP46IoM/TL2i546pEvI/AAAAAAAAAEY/iOV2xmdn7RE/s1600/bottero_ewilan1.jpg
D’un monde à l’autre

J’ai découvert P. Bottero grâce au premier tome « D’un monde à l’autre »
et j’ai tout simplement adoré.

Bref résumé perso:

« Camille était âgée exactement de quatre mille neuf cents jours, soit un peu plus de treize ans, la première fois qu’elle
effectua « le pas sur le côté » ».
Camille, jeune fille, aux magnifiques yeux violets, avec un caractère bien trempé, se retrouve projetée dans une histoire aux confins d’un autre monde. Regorgeant de mystères, de secrets, d’Arts, d’Imagination, peuplé de créatures fantastiques,… Cet « autre monde » va l’emmener à la recherche de ses véritables origines.

L’arrivée de Camille en Gwendalavir (C’est ainsi que se nomme le monde parallèle) marquera le début d’une grande épopée, ponctuée par de multiples rebondissements,

Les Frontières de Glace
L’ile du Destin

dans le Tome 2 « Les Frontières de Glace ».

Et s’achèvera dans le Tome 3 « L’Île du Destin ».

 

 

Pour ensuite partir dans de nouvelles aventures
(suite au prochain numéro 😉 )

Les différents personnages de cette histoire, aux caractères parfois curieux, drôles ou sérieux sont attachants et pour certain(e)s débordent de charisme.

Pourquoi j’ai aimé :

La magie « normalement » utilisée dans les livres fantasy est remplacée ici par … l’Art du dessin.
Celles et ceux qui utilisent cet Art sont appelés Dessinateurs…
Oui bon comme ça, ça n’a pas l’air tellement extraordinaire…
Et pourtant ! Ici l’Art du dessin prend une autre dimension. 🙂

En effet,  un dessinateur peut rendre réel ce qu’il imagine.
Pour ce faire, son esprit passe dans une dimension qui s’appelle l’Imagination et y progresse grâce à des chemins, les Spires. Plus le dessinateur est puissant, plus il va loin dans les Spires et plus il peut jouer avec la réalité.
C’est en partie cette « nouvelle forme de magie » qui m’a énormément attirée dans cette trilogie.
Grâce à l’Imagination tout peut se manifester concrètement. 😉
Évidement cet Art peut prendre aussi d’autres formes plus terrifiantes, que je vous laisse découvrir…

Une nouvelle approche :

Le fait de joindre l’univers de Gwendalavir et le notre, avec plusieurs va et vient au cours du récit, met en perspective les fondements de notre relation avec l’invisible.
L’invisible est partout !
Sous nos yeux et pourtant nous ne le voyons pas ou plus. Dans nos vies de tous les jours, nous ne prêtons plus attention à notre capacité de voir, d’imaginer la vie autrement.
Les enfants en sont souvent plus capableque nous car ils sont encore connectés à cette réalité qu’est l’Imagination.

L’imagination joue un rôle fondamental dans le développement de l’enfant mais aussi sur la créativité de tout un chacun.
C’est Elle qui nous permet de croire qu’un monde imaginaire est capable de nous ouvrir sur des possibilités illimitées dans la vie réelle.
Elle qui nous permet de créer, d’accomplir, de forcer le destin et de réinventer nos vies.
C’est encore Elle qui nous offre la possibilité d’aller de l’avant afin de réaliser un but concret et qui nous donne alors l’espoir d’y parvenir.

Entrer dans l’univers de P. Bottero, nous reconnecte à l’enfant qui est en nous et fait revivre des sensations depuis longtemps oubliées, perdues au fond de soi.
Qu’il est bon, parfois, de faire ressurgir ses sentiments, au plus grand bonheur de nos cœurs. 😀

Imagination

Voila je vous invite à tourner la première page de cet univers réellement envoûtant, étonnamment émouvant et tout simplement fascinant 😉

Bonne lecture 🙂
Et à bientôt.

Laisser un commentaire