Mon voyage en Corse

Bonjour à vous toutes et tous 🙂

Après la Sardaigne, voici la Corse ! Beaucoup de personnes me parlaient de la Corse, « c’est super beau, avec certains côtés encore sauvage ». Bon le seul souci c’est le nombre importants de touristes, surtout en juillet ou août. Vous me direz qu’il y a toujours la possibilité de partir en dehors de ces affluences mais pas toujours facile !

La côte : véritable écrin de beauté

Départ de Nice pour une arrivée 4 heures plus tard à l’île Rousse, pas trop de traversée puisque j’ai le mal de mer !!!

15 jours passés sur l’île, un appartement du côté de Moriani Plage, pas le côté le plus sauvage mais sympa.

Le 1er jour, je suis allée à Corte, à  l’intérieur des terres.

Petit historique de Corte

« Elle fait figure de gardienne de l’identité corse. Pendant des siècles, sa magnifique citadelle a commandé le centre géographique de l’île. Juchée comme un nid d’aigle sur un promontoire rocheux, la ville a été de toutes les batailles et fut le principal bastion de résistance de l’intérieur de l’île contre l’occupation génoise, concentrée sur les côtes ». Lonely planet Corse.

L’intérieur de Corte
La citadelle

Belle vue de la citadelle

J’ai adoré cette petite ville, tout en montée et descente, ses petites rues, la citadelle avec une vue imprenable sur les alentours. D’ailleurs, j’ai tellement aimé cette ville que j’y suis retournée plusieurs fois durant mon séjour.

Les plages

Que dire des plages corses, magnifiques, tout comme la Sardaigne, qui n’ont rien à envier aux plages du bout du monde !

Baignade dans les cours d’eau

  

Mais ce que j’ai le plus apprécié, ce sont les baignades dans les vasques des rivières.  Bon ce n’est pas la même température, 23° en mer ; en moyenne 8 à 10 ° dans les vasques.  Le côté positif :  c’est vivifiant et bon pour la peau 🙂

 

Coucher de soleil sur la montagne

15 jours à parcourir l’île mais pas entièrement car un peu grande quand même en 15 jours. La plage, la montagne, les balades, le bateau pour aller sur les îles qui ne sont pas accessibles en voiture.

 

 

 

Il est possible de ne pas se retrouver dans la foule, la montagne, les baignades dans les rivières entre autres choses ….

Une plage

La Corse : activités diverses et variées

Et puis, en ce qui concerne les activités, tout est possible, pour les sportifs et ceux qui le sont moins.

La plongée, le canyoning, l’escalade et la via ferrata, les parcs aventures (pour les jeunes et les parents) et bien sûr tout ce qui se pratique sur l’eau (voile, kayak ……) et pour les moins sportifs, la plage, les visites ….

Voilà ma petite escapade en Corse où je retournerais volontiers. J’avoue aussi que je ferais bien le GR 20, vous savez cette randonnée qui traverse l’île de Calvi à Conca près de Porto-Vecchio. Bon, il faut que je reprenne l’entraînement en montagne pour cela !

Si vous ne connaissez pas la Corse et que vous vous sentez attirés par une nouvelle découverte,  vous voyez ce qu’il vous reste à faire pour les prochaines vacances 😉

A très bientôt 🙂

Laisser un commentaire