Madagascar : découverte d’un parc national

2e séjour à Madagascar

Me voilà repartie sur le sol malgache. 2 ans après mon 1er séjour. Cette fois ce séjour est prévu pour la mise en place de notre action auprès de l’école du village c’est-à-dire, repeindre les tableaux noirs (qui ne l’étaient plus vraiment) et achat auprès d’un artisan local, de bibliothèques et de rangements divers pour les instituteurs et les élèves.

Je serais logée à l’orphelinat, par conséquent,  je retrouve avec un très grand plaisir les enfants et les personnes s’occupant d’eux. Je revois avec une immense joie le médecin et sa famille. D’ailleurs, j’ai à nouveau des médicaments pour elle, elle est ravie. Nous fêtons nos retrouvailles autour d’un bon repas.

Je ne reste que 10 jours. 1 semaine pour la rencontre et la mise en place de notre action mais par contre, je garde quelques jours pour aller dans une petite réserve, pas très loin de Tamatave. J’avais envie d’aller à la rencontre de la faune. Vous connaissez les lémuriens, espèces que l’on ne trouve qu’à Madagascar.

Après ces affaires conclues, je pars en taxi-brousse, cette fois je ferai attention aux araignées 😉 J’ai réservé un bungalow, qui se trouve à l’entrée du parc.

Source

   Présentation du parc national

C’est donc  un Parc National Terrestre avec une forêt dense humide sempervirente, c’est-à-dire forêt à feuillage persistant, où des espèces d’amphibiens, de reptiles et des lémuriens ont élu habitat. En outre, on note des rivières importantes pour la production électrique. Source

Dès mon arrivée, je me rends à l’entrée du parc afin de voir comment faire car je ne vais pas y aller seule pas par crainte mais parce qu’il n’était pas possible, de partir seule à l’aventure. Des guides sont là pour faire découvrir leur réserve. Le rendez-vous est pris avec  une guide pour 10 h le lendemain matin.

Le lendemain, me voilà par conséquent, toute excitée à l’idée de partir à la découverte de ce parc, de ses habitants (faune et flore).

Source

Ainsi, le parcours a duré au moins 6 h, ma guide m’a fait découvrir tout ce qu’il y avait à voir et m’a beaucoup parlé de Madagascar. Je peux vous assurer que j’ai passé ces quelques heures hors du temps. J’ai passé une journée extraordinaire et qui est restée gravée.

J’ai découvert les lémuriens, la flore extraordinaire entre autres choses …..

         La flore du parc

Source

Pas moins de 120 espèces d’orchidées pratiquement toutes endémiques.

         La faune

51 espèces de reptiles. 84 espèces d’amphibiens. 117 espèces d’oiseaux et 72 espèces de mammifères dont 14 espèces de Lémuriens et là aussi pour une grande partie endémique.

Source

Source

Que pensez-vous de celui-là en action ! Je peux vous assurer que c’est extraordinaire de le voir de ses propres yeux 😉

Source

 

Il y a de quoi découvrir, vous ne trouvez pas ! Bon, il est bien évident que je n’ai pas rencontré toutes ces espèces mais quand même pas mal grâce à ma guide.

Un caméléon

 

 

 

 

J’ai même failli repartir avec une petite sangsue qui s’était accrochée au-dessus de ma cheville.  😉

Voilà pour la découverte de cette magnifique réserve. Je suis repartie le lendemain pour Tana.

De retour dans le village, j’ai fait mes adieux à tout le monde et cette fois encore autour d’un chaleureux repas.

Voilà pour conclure ce 2e voyage à Madagascar, peut-être aurez-vous envie de découvrir cette île magnifique.

Alors à très bientôt pour la suite 😉

Laisser un commentaire