Le Bushcraft

Bushcraft signifie littéralement “l’artisanat de la brousse”.
On peut aussi parler d’art de vivre dans les bois. En cela il rejoint tout ce qui concerne la survie dans des milieux non habités.
Si vous pensez que c’est juste une activité qui a commencé dans les années 2000, détrompez-vous le bushcraft est bien plus vieux que ça.

Bushcraft – Définition – Histoire

Art de vivre dans les bois

Tout d’abord il faut savoir ce qu’est le bushcraft. Oui, “l’art de vivre dans les bois” mais ensuite…
De nos jours, cela implique un réapprentissage complet d’une vie dans la Nature. La découverte de diverses techniques anciennes, mais aussi de compétences nouvelles qui sont dues à l’évolution de nos processus de fabrication.
Autant dire qu’il y a fort à faire, tellement nous avons perdu aujourd’hui, cet art de vivre dans la Nature.

Voyez vous où je veux en venir…? 🙂
Les techniques de vie dans la nature sont aussi vieilles que l’Humanité elle-même. Elles ont été utilisées depuis des dizaines de milliers d’années.

Mais revenons à cette expression “bushcraft”.
Bush provient du néerlandais bosch, désignant des espaces naturels non cultivés. Et craft est un terme générique qui renvoie aux notions de métier ou de savoir-faire, d’artisanat.
Ce terme est apparu en Angleterre et dans des ouvrages en Australie et Nouvelle-Zélande au XIXe siècle.
À la fin du XXe siècle, la survie et donc le bushcraft se sont énormément popularisés suite à de nombreux livres parus, expliquant ses utilisations, ainsi que le besoin irrémédiable de revenir à des connaissances oubliées.
Début 2000, l’attrait à ces techniques de survie s’accroît, grâce notamment au succès des documentaires de Ray Mears.

Bushcraft – Activité

Art de vivre dans les bois

Aujourd’hui, il faut réapprendre ce que nos ancêtres connaissaient déjà.
La plupart des compétences se passent complètement des outils modernes pour se fonder seulement sur ce que propose l’environnement. De nos jours, l’utilisation d’objets peut s’avérer toutefois fort pratiques et utiles.

Voici pèle-mêle, une petite liste de compétences inhérentes au bushcraft et à la survie :

    • faire du feu et autres techniques « primitives » ;

      Outils/équipement
    • construire un abri ;
    • trouver de l’eau et la rendre potable ;
    • recherche et préparation de la nourriture ;
    • savoir se repérer, utilisation d’une boussole et cartes ;
    • fabrication d’ustensiles et outils ;
    • maniement d’outils coupants ;
    • sculpture du bois.
    • etc …

 

L’acquisition de telles connaissances est fondamentale pour la pratique de cette activité.
Savoir reconnaître un arbre, une plante ou trouver de l’eau,… sont des techniques qui sont connues depuis des millénaires.

Bon, ici s’achève cet article. Si vous voulez en savoir plus, il existe beaucoup de vidéos explicatives sur ce sujet sur youtube.
Ainsi que des stages vous apprenant les techniques de bases et principales.
Vous trouverez aussi beaucoup de choses sur tout l’équipement qu’il faut avoir pour faire du bushcraft.
Comme écrit plus haut l’équipement n’est qu’un outil pour mieux se débrouiller, mais il ne remplace pas la connaissance du terrain et de son environnement. 😉

Laisser un commentaire