Kangaroo Island : wallaby

Australie 2e étape – Kangaroo Island

Voilà la suite  de mon voyage en Australie. Direction Kangaroo Island. 🙂

Australie : l’Indian Pacific

2e étape de ce périple, départ de Sydney en train, l’Indian Pacific, un des trains mythiques de l’Australie. Il traverse l’île d’est en ouest et qui tire son nom des deux océans qu’il relient.

L’Indian Pacific

Destination Adelaïde, 1376 km en 22 heures. Petite cabine qui se transforme en couchette pour la nuit. Restaurant, bar et grand salon qui permettent les rencontres et échanges. Discussion avec des aborigènes, prendre le temps au rythme du train.

 

Une vue du train, paysage désertique dès que l’on sort des villes.

 

 

Et puis arrivée à Adélaïde, récupérer une voiture, direction un petit hôtel pour une courte nuit. Puis départ le lendemain matin tôt pour prendre le bateau direction de Kangaroo Island. L’ île nature, afin d’essayer de rencontrer des kangourous car les seuls que j’ai pu voir jusque-là étaient écrasés en bordure de route. 🙁 Pas vraiment le top vous ne trouvez pas !

En ce qui concerne la conduite, c’est mieux, on se fait à tout.

Kangaroo Island

          Brève présentation de Kangaroo Island

Kangaroo Island à 13 kilomètres (8 miles) au sud de la côte de l’Australie du Sud et à 30 minutes en avion d’Adélaïde, regorge d’animaux natifs de l’Australie, dont certains ne vivent que là. Kangaroo Island abrite une scène culinaire artisanale bien établie et certains des meilleurs hôtels au monde. Plus d’un tiers de l’île est protégée par des zones de conservation et des parcs nationaux. Source

Kangaroo Island, temps menaçant et pas très chaud, n’oublions pas que c’est l’hiver, vent important, habillée comme en hiver dans certaines de nos régions, vive le mois de juillet à l’autre bout du monde 🙂

Kangaroo Island

          Rencontre avec la faune

Enfin, rencontres avec wallabies, koalas, kangourous, pélican majestueux qui prenait la pose ! (bon d’accord, j’avoue j’avais un 300 mm), very beautiful vous ne trouvez pas !

Wallaby
Kangourou en pleine action !

Koala caché dans un eucalyptus

Bon, il est un peu caché dans les feuilles de l’eucalyptus, mais on arrive à deviner que c’est un koala !

 

 

Pélican “majestueux”

 

Il n’est pas magnifique !

 

 

 

          Présentation de l’ornithorynque

3 jours passés sur l’île, 3 jours de visites, à la découverte d’animaux, sur des chemins à la recherche de l’ornithorynque, vous savez ce mammifère qui pond des œufs et bien non, je ne l’ai pas rencontré, dommage !

Source Image

L’ornithorynque

Présentation de l’ornithorynque : la femelle allaite ses petits sans mamelles, les petits lèchent les poils de leur mère car le lait suinte le long de ceux-ci. Il est un des rares mammifères à être porteur d’aiguillons venimeux sur les pattes postérieures (le mâle). En fait, il est inclassable : mâchoire ressemblant à un bec de canard, queue à celle d’un castor, des pattes de loutre ….. Il est carnivore et doit passer au  moins 12 h dans l’eau pour se nourrir car il doit manger l’équivalent de 20 % de son poids en nourriture par jour, (il pèse entre 1.7 kg pour la femelle et 2.5 kg pour le mâle) pas étonnant qu’il soit si difficile à voir !!

Rochers sculptés

 

3 jours ponctués de rencontres, de ballades, de découvertes. La nature sauvage, des rochers sculptés par l’océan.  Très bel endroit.  A revoir par temps meilleur pour voir les choses différemment. 🙂

Les phoques

Ouh là là ! J’allais oublier de vous parler de ma rencontre avec les phoques. Des dizaines de phoques sur une plage réservée pour eux, excusez du peu ! À jouer dans l’eau, à se prélasser ! Visite guidée obligatoire pour ne pas trop les déranger, quelques heures à rester là, à les observer, extraordinaire

 

Et puis, après ces 3 jours, reprendre le bateau,  le train nous attend à Adélaïde, pour la poursuite du voyage. Direction Perth, terminus, 2,5 jours de voyage, 2 900 km.

Je vous donne donc rendez-vous dans un autre post pour la suite de ce périple.

Laisser un commentaire