conjugaison

Français révision pour la rentrée : les modes

Views:
8

Oui aujourd’hui je vous propose un petit post sur les modes en conjugaison. Après les mathématiques il est toujours utile de se remémorer les bases après quelques semaines/mois de vacances.

Qu’est-ce que les modes en conjugaison à quoi servent-ils ?

Ils servent à exprimer l’attitude du sujet par rapport à un fait réel ou non. Ils vont mettre des nuances sur l’intonation et l’intention. Par exemple nous ne nous exprimons pas de la même manière quand nous sommes hésitant, quand nous émettons un probabilité ou quand nous donnons un ordre ! Ce n’est pas le verbe qui change mais son mode de conjugaison.

Quels modes existent-il ?  

Il en existe 7 et sont classés en 2 grandes catégories. 

-Les modes personnels : le verbe s’adapte, s’accorde au sujet, il est un lien direct avec lui. (4 modes).

-Les modes impersonnels : le verbe ne s’adapte, ne s’accorde pas au sujet, il n’est pas en lien direct avec lui. (3 modes)

Modes personnels :

ModesNombre de temps simples/composées
(passé, présent, futur...)
EmploiExemples
Indicatif 8
présent, imparfait, futur, passée simple
énonce de manière neutre un fait réel ou certain avec affirmation, ou un fait qui reste a vérifier en phrase interrogative. C'est le mode d'expression le plus courant.Je sais qu'elle part aujourd'hui.
Subjonctif4
présent, imparfait, passé, plus-que-parfait
énonce un fait non réalisé ou incertain. Ou énonce un souhait, une volonté, ou encore l'ordre.Je doute qu'elle parte aujourd'hui.
Conditionnel3
présent, passée 1er et 2è forme.
mode de l'irréel, de l'éventualité, qui est soumis à une condition, exprime également
un souhait à venir, ou un regret passé.
Elle partirait aujourd'hui.
je prendrais volontiers
des vacances !
Impératifimpératif présent, utilisation du présent de l'indicatifexprime le commandement, le conseil, la prièreNe pars pas aujourd'hui.
avançons !
ne dis pas cela !

Attention, il y a toujours des exceptions ! Hé oui sinon ce ne serait pas le français. 🙂

Par exemple nous pouvons très bien exprimer un doute au présent de l’indicatif :
Si j’étais riche et non si je serais riche.

Modes impersonnels :

Modesemploiexemples
Infinitifle verbe sans indication de temps et de nombre.Elle aime chanter.
la peur de décevoir
je les entends chanter
des savoir-faire
Participe présentil complète un verbe, lui ajoute une valeurchantant
elle se tenait à l'entrée
Gérondif (fait parti du participe présent)
(en + participe présent)
exprime des complément de temps, de cause, de manière, de moyen, de condition et d'oppositionen criant, il a réveillé tout le monde
il l'a cassé en utilisant son couteau
Participe passéutilisé pour tous les temps composésayant parlé , ayant fini
étant né
nous étions partis

Attention le participe passé s’accorde. 
Les verbes du premier groupe prenne un « e ».
Les verbes du deuxième groupe un « i ».
Les verbes du troisième groupe un « i » ou un « is » ou un « t » ou encore un « u ».

L’astuce est de mettre le participe au féminin pour savoir :
elle s’est assise > il s’est assis.

  • Avec l’auxiliaire être il s’accorde en genre et en nombre.
    ex : elle et son frère sont rentrés de bonne heure.
  • avec un verbe pronominal, le verbe s’accorde en genre et en nombre
    ex : nous nous sommes emparés des biens.
  • avec l’auxiliaire avoir, le verbe est invariable
    ex : ces romans nous ont plu.
    SAUF quand le complément d’objets direct/COD) est placé avant le verbe.
    ex : il a reçu des lettres  > les lettres qu’il a reçues.
    (si vous savez déjà de quoi vous parlez (ici les lettres) vous accordez).

 

À bientôt pour une petite remise à niveau de retour de vacances ! Dans la joie, la bonne humeur et la simplicité ! 🙂

Laisser un commentaire