Découverte de la Lozère

Bonjour à vous amateurs de voyages et de découvertes

Aujourd’hui je voulais vous parler d’un département, la Lozère, il se trouve au cœur du massif central, c’est un département riche de par sa nature, abritant des paysages exceptionnels qui sont à la fois variés et préservés.

La découverte de la Lozère

Vous aimez les villages pittoresques, les randonnées à pied, à VTT, à cheval, vous êtes au bon endroit pour prendre du plaisir à découvrir cette belle nature qui nous est offerte !

J’apprécie ce département, j’y  suis allée très souvent pour faire du VTT, de la marche. Je me retrouve particulièrement dans ces grands espaces.

     Les animaux

          Le loup

Vous connaissez l’histoire de la bête du Gévaudan, cette bête qui tua entre 1764 et 1767 une centaine de personnes et bien, vous retrouverez les loups du Gévaudan, 2 parcs dédiés aux loups d’Europe mais aussi du monde, près de Marvejols.

http://www.loupsdugevaudan.com/decouvrez-le-parc

 

Ce département se prête très bien à la sauvegarde d’espèces animales.

          Les bisons

bisons europe
Bison

Une visite à la réserve dédiée aux bisons d’Europe, à Ste Eulalie, à 1 400 m d’altitude, au cœur de 2 000 hectares d’espace naturel forestier. Dépaysement garanti

http://www.bisoneurope.com/

 

          Le cheval de Przewalski

Vous pourrez aussi retrouver un troupeau important de chevaux de Przewalski sur le Causse Méjean, le dernier cheval sauvage au monde, jamais domestiqué.

Peinture rupestre

Petit historique : les derniers chevaux ont disparu de Mongolie dans les années 1960. Les nomades mongols vivaient avec cette espèce depuis des siècles ; les européens également devaient vivre avec le cheval de Przewalski (ou un proche cousin) il y a 20 000 ans, comme peuvent en attester des peintures rupestres.

 

Cheval de Przewalski

14 chevaux ont survécu dans différents zoos. En 1990, la population en captivité a atteint les 1 000 individus  et c’est à partir de là que des discussions ont eu lieu afin que  ce cheval puisse retrouver son comportement sauvage.

Après 10 ans de semi-liberté sur le Causse Méjean, les chevaux ont pu retrouver leur comportement sauvage et de ce fait ont pu commencer à être réintroduits en Mongolie.

http://www.takh.org/fr/

 

 

J’ai embarqué à bord d’une barque, avec les bateliers de la Malène, afin de découvrir les gorges du Tarn. C’est dépaysant, magnifique, bref à tester vous-même pour vous en rendre compte

 

 

 

Et puis découverte du site de Montpellier-le-Vieux, site du plus grand chaos rocheux d’Europe. Il y en a pour tous les goûts pour découvrir cette merveille géologique. Des sentiers,  un petit train ou une via-ferrata pour les plus sportifs. Difficile à expliquer ce paysage, il se vit !

http://www.montpellierlevieux.com/

 

 

Vous pourrez aussi découvrir la flore, des orchidées sauvages et autres petites merveilles, en voici 2 spécimens

 

 

Voilà une petite partie de la Lozère. Vous aurez donc compris que c’est un endroit à visiter. Tout d’abord pour se dépayser, pour découvrir de grands espaces. Et ensuite pour profiter de la nature, de la tranquillité. Alors faites comme moi, laissez-vous tenter et emporter par cette nature enivrante !!

Alors à très bientôt pour de nouvelles aventures !

Laisser un commentaire