Les chauves-souris : ces mal aimées

Bonjour à toutes et à tous 🙂

Aujourd’hui, je voulais vous parler des chauves-souris. Pourquoi les chauves-souris ? Eh bien, je me suis toujours sentie attirée par ces petites bêtes. D’ailleurs je vous en ai déjà parlé lors de mes voyages en Australie ainsi qu’à Madagascar.

Les chauves-souris : qui sont-elles ?

l’aile comme une main

Ce sont des chiroptères (chiro : main ; ptère : aile). Tout cela pour vous dire que l’aile de la chauve-souris est en réalité une main modifiée. Ah bon ! En voilà pour preuve !

Source

 

 

Il existe environ 1 400 espèces répertoriées en 18 familles. Il est évident que je ne vais pas vous les énumérer ici ! Mais en France, 34 espèces sont répertoriées. ICI pour connaître la liste complète.

La pipistrelle commune

Source

 

 

 

 

pipistrelle commune en vol

Source

Les plus répandues : la pipistrelle commune et le grand murin.

 

 

 

 

Grand Murin

Source

 

 

 

 

Grand Murin en vol

Source image

 

Principe d’écholocation   Source

Les chauves-souris voient mais ce sens est très peu performant par rapport à l’ouïe et à l’odorat qui sont les plus développés.  « L’essentiel des espèces s’oriente et chasse à l’aide de l’écholocalisation, un système comparable au sonar qui leur permet d’évoluer dans l’obscurité la plus totale. Elles font partie des rares animaux qui peuvent “voir avec leurs oreilles” ».

 

La journée, les chauves-souris se suspendent la tête en bas. Dans cette position elles n’utilisent aucune énergie même durant une très longue période. Pourquoi ? Eh bien, « les pieds de ces chiroptères ont subi une rotation de 180° par rapport aux nôtres, adaptation qui s’avère idéale pour s’accrocher facilement aux branches, aux voûtes des cavités ou aux charpentes. Quand elles se suspendent, leur poids exerce une traction sur des tendons qui maintiennent les griffes en position d’accrochage ». Source

          Où vivent les chauve-souris ?

un lieu de vie intéressant : le château d’Azay le Rideau

Source image

« On les trouve dans un nombre impressionnant de gîtes naturels : milieux souterrains, crevasses et fissures des parois rocheuses, sous les feuillages, derrière les écorces ou dans les cavités des arbres. Depuis que l’Homme s’est fait bâtisseur, elles occupent aussi la majorité des constructions, des charpentes aux caves, en passant par les ponts et les ouvrages militaires ». Source

          Leur nourriture

Eh bien si vous en avez assez de tous ces insectes qui vous gâchent vos belles soirées de printemps et d’été, la chauve-souris sera votre alliée. Elles se nourrissent d’insectes divers et variés, de papillons de nuit …. Et oui, elles remplacent sans problème tous les insecticides ! De plus, elles aident à la sauvegarde de la planète, sans insecticides. Et malgré cela, elles sont en voie de disparition. 😉

 

le cycle annuel de la chauve-souris

Afin d’illustrer le cycle de la chauve-souris sur une année, voici donc un dessin. Parfois un dessin vaut mieux qu’un long discours !

Source

         

          Espèces menacées

Les chauves-souris sont menacées d’extinction, en raison de leur mauvaise image (elles ne sont pas toujours très belles !). De ce fait, elles sont protégées par une loi de 1976. Il est donc bien entendu interdit de les tuer, de les amener chez soi …. Tout comme le hérisson dont je vous ai déjà parlé.

Les menaces sont diverses : par exemple l’utilisation de pesticides entres autres choses, les parcs éoliens, les dérangements durant l’hibernation ou la reproduction, les prédateurs, la destruction de ce qui peut leur servir de nichoirs (abattage d’arbres à cavité ….) etc …

 

Voilà pour cette présentation de la chauve-souris, j’espère qu’il vous aura donné envie d’en savoir plus sur ces mammifères bien utiles et pourtant méconnus et parfois mal aimés 🙂

Dès que la nuit tombe, j’essaie de les observer et je peux vous assurer que je ne voie pas le temps qui passe. Je ne me lasse pas de les voir voler à une vitesse importante pour se nourrir 😉

Voici un lien intéressant et très complet pour en savoir plus.

Elles ont même leur nuit, elle aura lieu, cette année, les 25 et 26 août. Pour en savoir plus sur cette nuit

Pour ma part, j’y serai 😉

À très bientôt

Laisser un commentaire