La Boule de Fort

J’ai profité de ce week-end “grisailleux” pour faire un petit tour direction la famille.
Arrivant à l’improviste je me fais embarquer à la fameuse et glorieuse boule de fort.
Quoi, la boule de fort? Qu’est ce que c’est ? Une boule pour faire de la musculation ?

Non pas du tout !! Loin de là, la boule de fort est un jeu sportif collectif à deux équipes. Ses origines proviennent des Pays de la Loire, plus particulièrement de la région angevine, ce jeu daterait de Louis XV, autour de 1750. Mais d’autres références antérieures dateraient de 1660.
Les sociétés, lieux du jeu de la boule de fort, se sont largement développées au XVIIIème et XIXème siècle.

De nos jours, rares sont les petites communes n’ayant pas une société, voire plus, dans les Pays de la Loire.

Boules de fort

Règles et but du jeu :

« La boule de fort est un jeu qui consiste à lancer des boules pour s’approcher le plus possible d’un cochonnet appelé maître ou petit ( d’une taille comprise entre 80 mm et 90 mm) afin de marquer des points. La difficulté provient du fait qu’un côté de la boule est plus lourd (plus « fort ») qui les entraîne dans sa direction, et que les bords de la piste ressemblent à une section de gouttière. Les boules peuvent mettre plus d’une minute pour atteindre leur destination d’où des parties très longues, jusqu’à trois heures.
Une partie se joue généralement entre équipes de 2 ou 3 joueurs disposant de 2 boules chacun. Quelque fois les parties se jouent à 1 contre 1 avec 3 boules par joueur et même parfois à 4 contre 4 avec 1 boule chacun. L’équipe gagnante est celle qui a marqué 10 points la première. Dans une compétition, la finale se joue en 12 points. » tiré de Wikipédia.

Voici quelques photos tirées de ce petit week-end afin de vous donner une idée.

Terrain de jeu de la boule de fort

 

Lancé de le Boule de fort
Au fond, les 2 compteurs de points.
Mesure de la distance entre deux boules

Ce jeu ressemble de loin à la pétanque, mais ici la force, la précision et la patience sont mises à rude épreuve. En effet, le terrain de jeu est extrêmement lisse et légèrement en cuve ce qui permet aux boules de rouler exactement selon la force et la direction de l’envoyeur, ici aucun caillou, aucune bosse ou aucun creux ne pourra dérouter votre boule ! Il est d’ailleurs interdit de marcher sur le terrain en chaussure, ici c’est la mode des chaussons. La qualité du terrain est essentielle, les moindres bosses ou trous peuvent jouer en votre faveur ou pas. Ici tout se joue avec la subtilité de la direction et avec la force de propulsion de la main.

Les boules pèsent entre 1,2 kg et 1,5 kg, la longueur du terrain est de 20 mètres !! et 7 mètres de large. Comme le terrain est incurvé comme une gouttière, il est tout à fait possible d’utiliser les pentes pour diriger la boule.

Pour conclure

je dirais que c’est un jeu impressionnant et intéressant pour apprendre à contrôler sa force, oui il faut très peu de force et de vitesse pour que la boule atteigne les 16/19 mètres, mais au contraire il faut beaucoup de précision…

Les boules de fort sont très jolies, voici la machine qui sert à polir et lisser les boules. Il faut mettre la boule entre les deux pièces métalliques qui font tourner la boule, alors le joueur peut la lisser et la polir afin qu’elle glisse sur le terrain avec élégance.  😀

Ah bien sûr j’allais oublier quelque chose d’important !! Le bar !! Hé oui n’oublions pas que nous sommes en Anjou, près des bords de Loire, les vignes s’y plaisent. Ainsi les bouteilles de rouge ou de rosé sont de mise, moment favori des boulistes ! 😉

Voici de quoi passer un bon petit moment convivial entre concentration et plaisir.

Laisser un commentaire