Arts Martiaux : pour une rentrée sportive!

 

Bonjour à toutes et à tous !

Alors pour cette rentrée, pour les sportifs qui ne savent pas encore quelle activité faire pour se défouler et se vider la tête, je vous propose un petit tour d’horizon des arts martiaux !

Petit tour d’horizon car je ne décrirai ici que ceux que j’ai pu tester, et là…je vais un peu sortir des sentiers battus style kung fu, karaté, judo… 🙂

Alors tout d’abord je souhaiterais casser le cliché : arts martiaux = violent, on se bat, on se fait mal, il faut être fort et musclé…

Que nenni que nenni !

Un art martial est un art ! Martial car guerrier oui ok. Mais que veut dire guerrier ? Dans les traditions, les guerriers étaient des serviteurs. Et pas des Rambo roulant des muscles…Un art martial n’est donc certainement pas un sport de combat.

Pour cela tout repose sur l’enseignant. A-t-il été enseigné dans le pays même de l’art martial qu’il pratique ? Transmet-il ses valeurs ? Sa culture ? Ou est-ce juste un club de boxe qui essaie de se démarquer des autres par des affiches plus alléchantes les unes que les autres mixant kick, boxe thaï (à l’heure actuelle tellement détournée de l’art ancestral…) et je ne sais quoi d’autres…

Je ne dénigre en aucun cas ces clubs, il en faut pour tous les goûts.

Mais pour ceux qui ne recherchent pas forcément la performance mais plus la découverte d’une autre culture, de ses traditions, et qui souhaitent partir à la découverte d’eux-mêmes, je conseille fortement les arts martiaux.

Pourquoi ?

Car ils permettent de prendre conscience de son corps dans l’espace, du mouvement dans l’espace, des distances, de ses capacités physiques, de son souffle. Par là même ils permettent de prendre confiance en soi, de se contrôler, de lâcher les tensions, de se re-dynamiser, d’apprendre le dépassement de soi petit à petit, en douceur et certes pas dans les nez cassés, contusions, arcades fracturées ou autres tortures du corps…

Pour les plus jeunes (et pas que ^^) , vous y apprendrez le respect de l’enseignant, des autres, de vous même, de votre corps.

Partons donc à la découverte de ce merveilleux monde des arts martiaux d’une richesse sans fond !
  • Le Ninjutsu :

http://www.nijinohashidojo.com/category/ninjutsu-2/

Pour tous les passionnés des ninjas ! ces guerriers de l’ombre, réputés pour savoir s’adapter et profiter de leur environnement.

Personnellement j’ai trouvé que c’était un art martial très tourné techniques/self défense mais très intéressant par l’aspect « utilisation de son environnement ».

Si vous avez l’occasion de trouver un club avec de bons outils, vous pourrez faire cabrioles sur cabrioles, apprendre à sauter de mur en mur, à créer plein de petits outils pratiques, apprendre à se repérer en extérieur etc etc…

Un art martial qui sort de l’ordinaire lorsqu’on trouve un bon enseignant passionné et enseigné selon les traditions.

  • Le laï Muoï : un art martial Laotien

Ou plutôt un mix de boxe chinoise (wing shun), de muay thaï et de taekwondo.

Rien que ça me direz vous ? Il s’agit en fait d’un maître laotien, monté très jeune sur le ring en muay thaï, grand maître en taekwondo et wing shun, qui a souhaité fonder son propre art martial en associant tout ce qui était le plus efficace dans ces trois dernières pratiques.

Vous trouverez ici un enseignement authentique laotien, associant les assouplissements, le cardio, le gainage, les techniques de self défense, les katas, l’utilisation d’outils type tambos et du sparring (combats souples) pour les moins craintifs !

Un art martial très complet et surtout une véritable découverte culturelle !

  • Le viet vo dao ou vo co truyen : l’art martial vietnamien

http://www.vvnvvd.be/

Un art martial beaucoup plus aérien et moins dans la percussion que le laï muoi (bon ben c’est sûr qu’entre être enseignée par un laotien ou un européen, ça change la donne…^^ sont fous ces laotiens !).

Ici vous trouverez les assouplissements, cardio, gainage, techniques de self défense voire même du grappling (combat au sol) selon les clubs (mais pas traditionnellement dans le viet vo dao).

Vous aurez également tout un apprentissage au bâton ou divers outils utilisés dans cet art martial.

Très intéressant à ce niveau là à mon sens.

Un art martial à nouveau très complet !

  • Le pencak silat : l’art martial indonésien

http://www.kabarpadang.com/1-038-pesilat-ikuti-festival-silat-internasional/

Alors là je voudrais absolument vous faire sortir de l’image pencak silat = self défense comme si souvent entendu ou lu alors que c’est un art martial d’une richesse extraordinaire !

Si beaucoup de clubs choisissent sciemment de n’enseigner uniquement la partie techniques/self défense, très bien ! Mais il est important de connaître toute la culture traditionnelle indonésienne qui ressort au travers de son art martial.

Vous trouverez un post plus complet sur cet art qui m’a vivement intéressé (mon enseignant étant un véritable passionné, enseigné dans les traditions de java ouest et de bali pour les deux aspects du pencak silat qu’il pratiquait).

Dans cet art martial vous y trouverez comme pour tout art martial une partie assouplissement, cardio, gainage, renforcement musculaire, techniques de combat et self defense, jurus (katas en pencak silat), apprentissage d’outils du type karambits, mais surtout, tout l’aspect « chamanique », dans le sens d’appeler l’esprit de l’animal en soi pour les différents styles de pencak (style du tigre ou autres…). Un peu comme ce qu’on retrouve dans le kung fu avec le style de tel ou tel animal.

Avis aux amateur de postures basses ! Vos cuisses et vos fesses se régaleront avec cet art martial très proche de la terre 🙂 !

  • Le Muay Chaya : ancêtre du muay thaï (art martial thaïlandais), muay boran du style de la province de chaya :

Avis aux petits gabarits, vous allez vous régaler !

J’ai tout simplement a-doré cet art martial qui utilise la défense comme une attaque. Dans le sens où l’on va se servir de toutes les pointes de son corps (coudes et genoux) pour parer les coups et par la même occasion…titiller les muscles de l’adversaire qui risque de faire la grimace en vous approchant ! 🙂

Véritablement génial ! Vous serez comme un poisson dans l’eau !

Enseigné dans les traditions, avec également l’explication et la découverte des ram muay, ces « danses » traditionnelles avant les combats, vous découvrirez ainsi un tout autre aspect de la boxe thaï aujourd’hui tellement détournée en simple sport de combat…

Pour les amateurs de muay boran, le muay korat, le muay thassao et le muay lopburit sont également très intéressants, chacun dans leur style, mais je ne les ai pas testés.

Voilà pour ce petit post qui vous aura peut-être fait découvrir de nouveaux horizons dans cette grande famille que sont les arts martiaux !

Je vous ferai passer de temps à autre des idées de films représentatifs de ces arts martiaux (bien que dans la catégorie arts martiaux, le beau Bruce Lee reste mon favori ^^ )

En espérant vous avoir intéressé ! 🙂

 

 

Laisser un commentaire